Association Régionale des Tsiganes et de leurs Amis Gadgé

Banner
D ans le Rhône depuis plus de 50 ans les Voyageurs rencontrent quotidiennement leurs amis Gadjé* ; c’est de la richesse de ces échanges qu’en 1985 est née l’ARTAG (Association Régionale des Tsiganes et de leurs Amis Gadjé).

Depuis, au sein de cette association travaillent ensemble des
bénévoles militants ainsi que des professionnels de différents secteurs, Gadjé et Gens du Voyage, itinérants ou sédentaires.

Le projet de l’ARTAG

  • Associé aux Gens du Voyage, être l'interlocuteur reconnu des pouvoirs publics, communes, regroupements de communes, acteurs sociaux de terrains

  • Contribuer à établir des relations permettant aux uns d’aller vers les autres afin de se comprendre et de promouvoir le respect des différences

  • Être un pôle de vigilance, réagir contre les préjugés, injustices et ségrégations

Une organisation de travail adaptée :

une répartition géographique des terrains et le développement de compétences spécialisées.

La liberté d’aller et venir, le droit à l’habitat, au stationnement pour des séjours plus ou moins longs et l’accès à la citoyenneté sont des préoccupations majeures des Gens du Voyage.


Pour répondre à ces attentes, l’ARTAG se positionne comme une passerelle entre les Gens du Voyage et les Gadjé (partenaires et particuliers) :

• En travaillant pour une réelle autonomie des Gens du Voyage
• En permettant leur connaissance et reconnaissance sociale et culturelle
• En favorisant leur accès à la citoyenneté et aux droits

Un rôle centré sur la médiation :

Parce que la méconnaissance entraîne peur, réactions négatives et rejet,
notre action vise à :

Valoriser et promouvoir la Culture des Voyageurs :


• Informer par des actions de communication, culturelles ou non. 
• Instaurer des échanges et rencontres entre Gadjé et Gens du Voyage, pour apprendre à se connaître mutuellement.

Favoriser le dialogue :


Toujours en position de relais, dans des situations de tension avec une préoccupation : la bonne entente sociale et la résolution des conflits

Renforcer l’expression des Voyageurs pour leur insertion dans la vie locale et leur ouverture sociale :


• Émergence de projets de groupe 
• Mise en place d’ateliers et d’animations
• Accès à la Culture

Un travail de proximité
Intervention sur le champ du social


Accompagnement social par le biais des dispositifs d’insertion :

• Accueil, écoute, soutien des situations individuelles ou collectives
• Aide au règlement des difficultés sociales et administratives
• Aide au règlement des difficultés sociales et administratives

Interface avec les organismes sociaux, les partenaires locaux.

Un service de domiciliation permet aux Voyageurs de pouvoir accéder aux dispositifs sociaux (RSA, sécurité sociale, prestations familiales…)

Des compétences transversales

L'ARTAG a développé un rôle d'expertise dans certains domaines:

• Habitat - stationnement

• Economie

• Scolarisation - Accès aux savoirs

• Médiation culturelle

• Formation


Grâce au travail de proximité des professionnels de l’association avec les familles du Voyage du Rhône, l’ARTAG est un véritable acteur de progrès social pour la communauté des Gens du Voyage.

Son échelle d’intervention et son niveau d’implication en fait aussi
un observatoire dans ce domaine et une force de proposition dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

L’ensemble de l’action est intégré dans une
concertation régionale et nationale.

L’ARTAG est fédérée à la FNASAT- Gens du Voyage (Fédération Nationale d'Action Solidaires Auprès des Tsiganes)


En 2010, l’ARTAG a fait le choix de s’orienter vers la création d’un Centre Social itinérant : le
Centre social A l’Unisson
qui a rejoint la Fédération des centres sociaux du Rhône.

Contactez-moi